Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est pas moi qui le dis, c'est masseur

Publié le par François

"Lorsque je suis allé chez lui [son kinésithérapeute] pour me faire masser, il m'a dit que j'avais les muscles bien détendus. Et il m'a expliqué pourquoi : c'est l'effet de ne plus avoir le stress de celui du dessous. Quand on a quelqu'un au-dessus de soi, c'est stressant, ça tend les muscles. Mais il m'a dit que maintenant que je n'ai plus personne au-dessus de moi je suis tout à fait détendu et je peux donc continuer à être présent partout."

Qui est donc l'auteur de cette révélation ô combien intellectuelle ? Mais de notre bien-aimé, notre phare de la pensée contemporaine, notre guide vers le monde de demain, en trois mots, en un surnom : Nick the First.
C'est le Canard enchaîné qui relève ce propos tenu devant ses proches le 23 janvier dernier à l'Elysée.
Nick est détendu puisqu'il n'a plus personne au-dessus de lui. D'où on peut tirer certaines conclusions d'ordres divers :

– Il ne baise donc que dans la position du missionnaire, ce qui occasionne une certaine molesse dans sa tenue  (ce qui est normal pour le tout nouveau chanoine de Saint-Jean de Latran qui veut – on en parlera dans un prochain billet – modifier la loi sur la laïcité et replacer la juste place de la religion dans notre société) ;

– La responsabilité d'un pays et d'une population, autant dire de la Nation, ne le stresse pas. Pas concerné, probablement, il était davantage stressé en tant que candidat ;

– Il estime ne plus avoir personne au-dessus de lui. C'est-à-dire qu'il considère n'avoir aucun compte à rendre à soixante-trois millions de Français. Parmi lesquels les lobbys économiques, les maîtres de la Phynance, les lobbys sectaires et religieux… et sa femme.

Enfin, heureusement que Chancel n'était pas là pour poser la question, et Dieu, dans tout ça ? Il n'est pas au-dessus, celui-ci ? Et Les manes de Ron Hubbard, elles sont où ? A gauche en descendant l'escalier ?

D'où ce portrait en creux de notre incomparable :
Nick the First est un irresponsable, nul au lit qui se prend pour l'empereur.

Et c'est pas moi qui le dis, c'est le kiné, quand Nick est à la masse.

Commenter cet article