Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Toi aussi, tu peux inviter tes amis à dîner

Publié le par L'ours

Un visage. Neutre. Celui d'un beau garçon noir. A la limite de la tristesse. On y lit un peu d'inquiétude. Le personnage semble entendre le commentaire. Les muscles du visage se détendent. Un sourire s'ébauche lentement pour enfin naître pleinement, d'abord dans le regard puis sur la bouche, jusqu'à dévoiler de superbes dents blanches parfaitement alignées.

Pas de doute, il entend le commentaire, puisque celui-ci promet le paradis.


"Que diriez-vous si on vous aidait à vivre un peu mieux chaque jour ?

Si ce qui vous fait envie était aussi à des prix qui vous font aussi envie ?

Si vous pouviez aussi inviter plus souvent vos amis à dîner, sans compter?

Si vous pouviez profiter du progrès sans attendre qu'il soit dépassé ?

Que diriez-vous si on vous aidait à voir la vie en positif ?

Carrefour, le positif est de retour."


En fait, le monsieur dont on entend le commentaire dit à notre personnage :

"Tu es un perdant. Ta vie est un gros tas de bouse. Tu passes ton temps à baver devant les vitrines à contempler des choses que tu ne peux t'offrir. Tu passes pour un radin auprès de tes amis, enfin, ceux que tu n'as pas perdus, parce que tu es trop fauché pour faire bombance. Tu es un ringard, probablement, tu surfes sur Minitel, tu n'as pas encore de portable, de GPS, de blackberry, de i-phone, ibook, i-reader. Tu partages ta vie entre angoisse et dépression.

Et Carrefour, dealer de rêve pour pauvres revient."


Et ça le fait marrer, le beau garçon noir !

Peut-être est-il un employé de Carrefour ou sa femme une caissière de chez Carrefour, ou encore un producteur vendant ses produits à Carrefour.

 

 

 

Et sur le site de Carrefour, à la rubrique chiffre d'affaires, on peut lire :

Bonne résistance des ventes
CA TTC Semestre 1 2009 de 46,2 Md d’€ (-0,6% à ch. constants, +1% hors essence)
CA TTC Trimestre 2 2009 de 23,4 Md d’€ (+0,2% à ch. constants, +2% hors essence)

Commenter cet article