Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Pen se rince la dalle aux frais de Sarkozy

Publié le par François

"J'irai systématiquement, toutes les semaines dans les quartiers difficiles, et j'y resterai le temps nécessaire", plastronnait notre ministre de l'Intérieur il n'y a pas si longtemps, lui, le monsieur propre de la politique, il allait karchériser la racaille, et se promener sur la dalle d'Argenteuil (et dans d'autres quartiers) ne lui poserait pas davantage de problème qu'un grand nettoyage de chaîne de télé de service public.
Las, il confiait à des journalistes (cf. le Canard Enchaîné), qu'il ne se rendrait pas en banlieue, où à l'en croire, la gauche s'apprêtait à lui tendre un piège.
En échange, pour attiser le feu qui couve sous les crânes d'électeurs désespérés en quête de sévérité et d'ordre établi par la force, Nicolaus Caesar, n'hésitait pas à marcher sur le terrain du Front National en déclarant vouloir créer un ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale.
Réponse du berger à la bergère, le vieux leader frontiste qui voudrait se faire passer pour un homme neuf, et pas plus raciste que Sarkozy ou que Villiers, a fait, lui, le déplacement (malgré son âge) à Argenteuil, là-même où l'ancien ministre de l'Intérieur est présumé interdit de séjour. Un comble pour un homme qui, selon ses dires, compte à son actif de si bons résultats!) et qui a le soutien de tant de monde.
Bref, après les échauffourées de la Gare du Nord, les fachos fourrés à la dalle d'Argenteuil, Sarkozy continue-t-il à bien la sentir, cette élection présidentielle?

Commenter cet article