Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Billet de rumeur

Publié le par François

Qu'est-ce qu'ils vont devenir, la semaine prochaine, tous ces blogs militants?
Que va-t-il en advenir, des "désirs d'avenir", une fois Ségolène dans les choux, battue par un Bayrou et un Le Pen?
Passé le temps des geignardises, des accusations des récriminations à ceux qui n'ont pas mené une campagne franche en faveur de la zapatera, après avoir fustigé le bon peuple d'avoir voté avec son coeur plutôt qu'avec sa raison. Après avoir une fois de plus sermonné en scandant vote utile, vote utile, en bon colonisateur socialiste de la pensée. Ils vont en faire quoi, de leurs sites? Dépolluer la toile? Et leurs sales méthodes marketing de propagande dont ils ne se rendent pas compte qu'ils flinguent l'essence même du socialisme, ils vont les analyser et les remettre en cause?

Les bayrouistes, continueront-ils de draguer l'internaute, à la sauce interactive sur un mode raccolage à la Meetic, si leur crack n'arrive pas placé dans la première de dimanche, si l'outsider se révèle davantage rossard que fringant? Vont-ils se reconvertir au e-commerce de tracteurs?













Les sarkozistes branchouilles, continueront-ils d'expliquer l'économie libérale en version web 2.0, de seriner qu'ensemble tout devient possible à condition que le travailleur travaille plus, quand l'entreprise l'exige et de ne plus travailler quand l'actionnaire décide de gagner plus. Lorsque pas qualifiés pour la finale, les umpistes devront faire allégeance à quelqu'un, iront-ils chercher pitance près de la table lepéniste ou centriste?

Et s'il ne réédite pas son coup de 2002, la pupille du nationalisme, le menhir des côtes bretonnes, en champion de l'héritage, lèguera-t-il tout son bagage à la Marine, avant l'aller manger des frites chez Gégène (dont il est le roi)?

Une rumeur circule dans toutes les rédactions.

Dimanche, deux ambitions suprèmes seront frustrées.
C'est peu, c'est déjà ça.

Commenter cet article