Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Développement durable, migration et dépression

Publié le par François

Alors que le troisième forum "Global city" consacré au réchauffement climatique s'est ouvert aujourd'hui à Lyon, réunissant près d'un milliers  "d'acteurs de la ville", entreprises privées et publiques, maires, décideurs politiques qui doivent deviser de bonnes manières pour faire de nos villes des ilôts de développement durable, la ville de New York en fait autant avec le "C40 Large Cities Climate Summit"
 l'ONG "Christian Aid" fait état d'un rapport prévoyant la migration d'un milliard de "réfugiés climatiques" aux alentours de 2050.
Les responsables de cette future cohue mondiale : le manque d'eau et de nourriture, et les guerres que ces pénuries ne manqueront de provoquer.
La famille Le Pen a du souci à se faire. Et Sarkozy risque de gagner en nervosité.
Pour ce dernier, histoire de le préserver d'une dépression, des chercheurs britanniques réunis dans une association "Mind" ont trouvé une solution: la ballade en forêt.
Selon leur dernière étude, la promenade dans la nature aurait fait diminuer leur niveau de dépression à 71% des personnes observées.

En définitive, la recette est vieille comme le monde. Alphonse Allais le disait, qui avait raison : il faut transporter les villes à la campagne.

Problème : si tous les déprimés viennent se ballader en même temps dans les forêts (de plus en plus rares) que je fréquente, je risque fort, avec mon sale caractère de plonger dans une dépression carabinée.
Solution : plantez des arbres!

Commenter cet article