Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jeux olympiques

Publié le par François

La Chine - toujours si polie - nous prie de bien vouloir noter qu'elle est prête à accueillir le monde, et que la construction des infrastructures nécessaires au bon déroulement des futurs jeux olympiques est d'ores et déjà terminée, n'y manque que le super stade "le nid" dont l'achèvement est prévu pour l'automne.
Le 8 août, le décompte de l'année qui nous sépare de l'ouverture des jeux a été lancé devant une foule de dix mille personnes ébahies par le spectacle, les feux d'artifice et les lasers zébrant le ciel. Les télévisions du monde entier ont pu monter un peuple content et enthousiaste.
Tout comme les danseurs qui évoluaient place Tiennanmen, et les sportifs qui auront la joie et l'honneur de concourir pour la troisième puissance économique mondiale, les spectateurs ont été sélectionnés. On ne laisse rien au hasard. Surtout pas celui d'entendre une voix discordante ou plaintive devant le régime libéralo-communiste. C'est la fête. Les jeux olympiques, que traditionnellement on nous vend avec les idéaux de paix entre les peuples et de respect d'iceux, sont la vitrine des nations, et premièrement de celle qui reçoit et organise les compétitions.
Ca vaudra au pays un bel essor, de nouveaux marchés, de nouveaux accords. L'heure n'et pas aux jérémiades. On parle et on parlera par chez nous de droits de l'homme, de censure, de journalistes emprisonnés, d'oppression au Tibet, mais on y va.
On regarde de travers les quelques-uns évoquant la possibilité d'un boycott. Certains y voient même là un moyen contreproductif de lutter contre la dictature, en privant le bon peuple chinois de contacts avec des démocraties. A les en croire, ce serait presque criminel que de refuser de concourir dans un pays au régime dictatorial. Ces boycotteurs sont des rabat-joie qui ne comprennent rien à la décomplexion.
La chine est un magnifique terrain de jeux. Pensez donc, la troisième puissance économique mondiale.
La mariée est belle, surtout quand elle est docile et sait se taire.
En France, on commence à apprendre à se taire.

Commenter cet article