Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copenhague

Publié le par L'ours

Les costards cravattes vont-ils sauver le monde ?


A mon camarade : Santé !
Il y a bien longtemps que l'on n'a pas mis de verglas dans l'apéro.



Dans longtemps mais on sait plus trop
Plus trop ce que veut dire longtemps
C'est sûr, les bouches du métro
Vont en boire pour leur content
L'hippodrome, l'île de la Cité
Rouen, Ivry, Le Mont-Saint-Aignan
Verront paître des cétacés
Et monter des swings d'océan
Nous, on trinquera dans l'Univers
Des étoiles givrées en guise
Du jus de glaçons, plein nos verres
Quand auront fondu les banquises

Quand auront fondu les banquises
On verra le dernier pingouin
En queue-de-pie sur les Marquises
Danser sur la tombe à Gauguin
On se rappellera d'hier
De brise-glace et d'Atalante
Quand le feu plantera sa cuillère
Au milieu des îles flottantes
Quelques rêveurs diront encore
"C'est une ruse, elle se déguise
Pour souffler, la Terre fait le mort"
Quand auront fondu les banquises

Alors, la colombe de Braque
Aura chuté de la falaise
Ce jour, entassés sur nos barques
On vivra debout sur nos chaises
L'horizon, loin de l'horizon
Les étoiles seront noyées
Patiner s'ra plus de saison
Dans cette arche humaine de Noé
Un million d'étés saluera
La dernière plage conquise
Avec des flammes plein les bras
Quand auront fondu les banquises

Dans longtemps mais on sait plus trop
Plus trop ce que veut dire longtemps
Plus de verglas dans l'apéro
Plus d'apéro au Vatican
Fini, la neige et le grêlon
D'autres galaxies les emportent
Vivre nous quitte à reculons
Glissant ses icebergs sous nos portes
Dans mille ans, peut-être plus d'heures
Fini, les couteaux qu'on aiguise
Pour l'assiette du prédateur
Quand auront fondu les banquises

Commenter cet article