Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'agent orange frappe encore

Publié le par L'ours

Reprenant les considérations de De Gaulle, on pourrait asséner à l'agent orange, l'entremetteur des grands de ce monde, je veux dire Jacques Séguéla, qui aurait mieux fait d'être pianiste dans un bordel, « la vieillesse est un naufrage ». Hélas, cela fait bien longtemps qu'il dérive dans les maelströms d'un océan de stupidité, l'âge n'y est pour rien. Tonton Georges avait bien raison, le temps ne fait rien à l'affaire.
On a pour habitude d'affirmer que la bêtise est humaine, il faudrait qualifier la sienne d'inhumaine. L'homme suinte le cynisme.
Pour probablement trop avoir côtoyé de puissantes personnalités, parfois des esprits forts, il a dû en tirer la conclusion – hâtive – qu'il en avait la taille et le talent.
Pour trop avoir exploité les travers des gens, et en avoir joué pour aiguiser les désirs et la soif de consommer, il a l'impression de tout connaître de nous, mieux, d'influencer notre jugement au point d'oser affirmer tout et n'importe quoi comme s'il livrait des vérités universelles.
Sa dernière sortie en date ne nous apprend pas grand-chose sur lui, mais reste édifiante. Invité par Ruth Elkrief sur BFM TV à commenter ce sondage plaçant les Français en tête des championnats de pessimisme, ce Séguéla, (ce n'est plus un nom propre, pas même une marque, c'est devenu un synonyme, je vous laisse deviner de quoi), déclarait : « La Chine est le cinquième pays le plus optimiste du monde. Le salaire moyen d'un Chinois c'est 10% du SMIC, et ils sont heureux, ils se battent et y croient ».
A Guy Birenbaum, également invité, qui objectait censure et manque de liberté à son analyse ô combien lumineuse, il répliqua, l'air navré de celui qui s'adresse à un interlocuteur bouché, « Il ne faut pas tout mélanger ».
Ah mais oui ! Il ne faut pas tout mélanger. Comment comparer ces courageux Chinois à ces fainéants de Français privilégiés qui osent se mettre en grêve parce qu'ils en ont le droit, qui brocardent les grandes personnes sur Internet, qui n'ont même pas la présence d'esprit d'utiliser leurs condamnés à mort pour faire le commerce de leurs organes chaque début d'année. Bien sûr que les Français dans ces conditions ne peuvent avoir accès au bonheur !
Si la vie est si belle entre le Mékong et le Fleuve Jaune, que ne se délocalise-t-il pas lui-même, quitte à ne percevoir que 10% de ses maigres bénéfices ?
Il pourrait sans doute faire œuvre de toute sa virtuosité pour vendre du rêve à 1,36 milliard d'individus heureux, pour finalement ironiser sur les antennes de CCTV-1 : « Les Chinois qui n'ont pas de Rolex à 500 ans ont raté leur vie ».

Commenter cet article

Carlita 07/01/2011 16:42



A l'aube de cette année nouvelle, je souhaite à chaque Français, d'un coup de baguette magique, de se transformer en Chinois, accédant ainsi aux privilèges qu'ont ces bienheureux êtres au pays
des droits de l'Homme. Ceux qui refuseront leur nouvelle identité seront bien entendu condamnés à une lourde peine de prison... dans le meilleur des cas.



francoise perrolle 07/01/2011 14:40



Merci et remerci m'sieur l'Ours d'avoir parlé à ma place, avec les mots que j'aurais voulu trouver moi-même !!!


Depuis ... toujours, je crois, ce personnage m'insupporte avec sa morgue, son auto-satisfaction, ses changements de bords politiques etc ... Je ne comprends même pas qu'il soit invité aussi
souvent dans des émissions sérieuses . Enfin si, je crois le savoir . Je crois qu'il ne se rend pas compte qu'il est sollicité comme "bon client", pour ses outrances probables et pas pour ses
propos sensés !!! Celui par qui le buzz peut arriver !!!