Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La maison ne tourne plus très rond

Publié le par L'ours

Je suis bien embêté. Oui, bien embêté. Et triste. Et en colère. J'ai la sale impression que quelque chose qui tient une part importante dans ma vie vient de me lâcher.

Oh c'est peu de chose, direz-vous, il est sentimental, stupidement sentimental, à la limite de l'irresponsabilité, il se met martel en tête pour des broutilles, il ne sait pas évoluer avec le monde (ça, je le savais déjà), on dirait du romantisme de midinette. Oui, vous direz ça, et vous aurez raison. Raison comme tous les cons qui ont raison.

Le matin, je me levais avec l'envie. Envie de mettre dans le bain, de me mettre à l'écoute du monde, de savoir ce qui le faisait tourner mal, de comprendre des choses. Je n'aimais pas beaucoup les jours de grève, parce que je n'avais pas ma dose. Je me raisonnais, me disant que les journalistes, les techniciens avaient de justes motifs pour la faire. Me manquaient les infos, la revue de presse, le Cartier libre, les humoristes et leur impertinence ou leur humanité. Me manquaient les éditos, même ceux auxquels je ne souscrivais pas, oui, oui, j'étais un auditeur ouvert.

La radio, je l'ai toujours écoutée. Principalement France Inter. Elle est ma radio. Ma radio d'auditeur. Franchement, j'aurais rêvé y travailler. Je n'étais pas fan de toutes les émissions, mais globalement je n'ai jamais écouté – pas entendu, écouté – autant une station que France Inter, y compris celles auxquelles j'ai collaboré. Je serais curieux de connaître l'opinion de Claude Villers, de José Artur, de Pierre Codou, de Jean Garetto à propos de ce qui se passe en ce moment sur ma radio. Le grand nettoyage d'été opéré par Jean-Luc Hees et Philippe Val. Ils faisaient bien illusion, ces deux-là, que l'on pensait plus libres d'esprit. Mais si ça se trouve, le liberté d'esprit consiste à se vendre à qui on veut.

Pour moi, la liberté d'esprit a un corollaire : avoir l'esprit critique. L'esprit critique de Vincent Josse ne sera pas au rendez-vous de la rentrée. Et pas non plus la matinale du week-end. Ni Et pourtant, elle tourne. C'est vrai que la Terre ne tourne pas bien rond. Pas plus que la maison ronde. Quant à l'humour, « qui a dit qu'il était nécessaire dans la tranche matinale ?». Question dissimulant une forme affirmative qui pourrait avoir pour pendant « qui a dit que l'humour n'était pas nécessaire au cœur des informations, histoire de respirer un peu ?». Et combien d'autres sont remerciés ?

Bronca des auditeurs devant l'éviction de Guillon et le licenciement de Didier Porte. Le Fou du Roi perd là l'un de ses poids lourds, accusé de lourdeur, pauvre Val qui ne rit plus, lui qui était si léger jadis lorsqu'il maniait avec talent le bazooka contre le monde politique. L'anar chie dans la colle. Il avait lâché Font quand celui-ci avait eu des ennuis avec la justice (mais qui continue à graillonner au Bar des vieux cons, il a lâché Siné quand celui-ci avait chargé Israël plus que de coutume, mais qui continue à semer sa zone comme il le faisait jadis à Charlie Hebdo.

Bel au revoir de Stéphane Bern à la fin de la dernière chronique de Porte : « Les rois passent, les fous demeurent. »

2012 sera saignant, même si le petit caporal du neuf-deux berluconise les médias. Personnellement, je resterai poli avec mon petit blog. Je n'ai pas envie d'avoir à m'autolicencier pour "vulgarité".

Je ne sais pas si je vais continuer à écouter France Inter, ça me manquerait, ça c'est sûr. Pas envie de me farcir Fogiel et la communication gouvernementale via Elkabbach et Lagardère, pas envie de m'envoyer de la pub jusqu'à la nausée pendant et après le petit déjeuner. Oui, je suis bien embêté. Et triste aussi.

Commenter cet article

Caritate 26/06/2010 15:38



Je pense que tu dis là ce que nous sommes nombreux à penser, mais incapables d'exprimer avec autant de talent. Pas un mot à jeter, pas un mot manquant non plus. Merci



dandan 26/06/2010 07:47



exact reflet de ce que je pense...


......et cette lancinante question, qu'écouter  le matin sinon inter ??