Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Méfiez-vous, méfiez-vous ! L'autre est toujours suspect.

Publié le par L'ours

Ah ! Le beau parti ! Ah ! La belle mentalité ! Que de jolies choses dans ces crânes penchés sur les tables de travail, de ces penseurs de la société qui réfléchissent aux bienfaits qu'ils vont prodiguer à leurs concitoyens, qui n'ont qu'un projet : améliorer les conditions de vie de leurs administrés. Union du Mouvement Populaire.
Tandis que le PS se prépare à désigner par des élections primaires celle ou celui qui représentera la gauche socio-démocrate à l'élection présidentielle, l'UMP avance son petit museau suspicieux.
Hmmm, faudrait voir à voir que ces voyous de socialocommuniss n'établissent pas des listes de gens qui ne votent pas pour eux ! Imaginez un peu l'épuration politique dans nos bonnes et belles administrations... C'est qu'on les a connus par le passé, les procès staliniens, hmmm...
Union du Mouvement populaire. Il n'y a guère, un certain élu se prononçait pour la détection du délinquant futur dès son apparition dans la cour de récréation de l'école maternelle. On ne suspecte jamais la racaille suffisamment tôt.
Populaire, le mouvement uni. Il y a peu, un ministre exhibant une impeccable tête de faux jeton mettait en cause l'effective recherche d'emploi du chômeur, flairant la filouterie à grande échelle des nantis du RSA.
Ah ! L'innocente union qui subodorait hier d'affreuses connivences entre les journalistes et leurs sources, enjoignant les premiers à ne pas garder secrète l'identité des secondes.
Ah ! Le très progressiste parti qui voudrait filtrer l'Internet, et, avec pour prétexte la lutte contre les pervers sexuels, les terroristes et les chapardeurs de musique, mettre son nez fouineur dans les conversations de bistrots numériques ou les discussions de mécontents rebelles au pouvoir.
Ah ! Le généreux parti qui considère l'enfant comme l'adulte en ses palais de Justice, pour qui 16 ans est « presque » majeur.
Ah ! Le magnifique libéralisme de ce mouvement populaire qui confond laïcité et guerre de religions, pour lequel musulman est synonyme de terroriste, jeune arabe ou jeune noir de banlieue synonyme de dealer, émigré synonyme de parasite, malade mental synonyme de criminel.
Aujourd'hui comme hier, le nom de ce parti contient à lui seul toutes les caractéristiques de la publicité mensongère.
Il ne connaît pas l'union, mais la soumission à celui qui détient le pouvoir, y compris dans ses rangs, sa loi étant celle de la jungle, exercée par les grands prédateurs ; il ne connaît pour mouvement que la marche arrière, le déclassement, oserions-nous le qualifier autrement que de rétrograde ? Aveugle aux désirs de transformation de la société, il s'emploie à freiner toute avancée sociale, appelant à la rescousse de son idéologie arriérée la tradition et la morale en se donnant des airs de modernisme éclairé ; il n'a pour le peuple – la part du peuple qui ne se réclame pas de lui – qu'a priori, méfiance et suspicion.

Commenter cet article

Carlita 21/06/2011 13:32



Même si je fais parfois des infidélités aux meilleurs blogueurs, je tiens à te dire : Petit Panda, je t'adore !