Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Chanson pour Val – Parodie

Parodie sur la musique de "A Brassens", Patrick Font & Philippe Val. Ce dernier, directeur de France Inter, a eu la peau de deux humoristes décapants – Stéphane Guillon et Didier Porte – fort opposés au régime de Nick the First.

 

 

Quand j'étais jeune je lisais Charlie hebdo,
A cette époque je faisais de la radio,
Sur mon phono Léo Ferré
Son tour de chant à l'Olympia
J'm'empressais d'acheter des billets
Quand le vieux passait quelque part

C'est ainsi qu'je vis pour la première fois
Un duo d'artistes insolents, c'était toi
avec un gars plutôt marrant
qui avait les cheveux tout blancs
Juste une guitare et des chansons
qui déclaraient la guerre aux cons

Ils ne craignaient pas d'user de termes crus
la vulgarité c'était pas bite et cul
Ils la trouvaient dans la pensée
les mots et le comportement
D'un président endiamanté
sur lequel ils faisaient leurs dents

Les insoumis d'hier aujourd'hui sont vieux
De nouveaux sont arrivés, et c'est tant mieux
Mais il est triste de constater
Qu'on veut les forcer à se taire
sous prétexte de grossièreté
Sur les ondes de France Inter

La politique est un vilain carnaval
Pis qu'ceux qui sucent, il y a ceux qui avalent
même quand on leur a pas d'mandé
Ceux qui viennent manger dans la main
Du président, de sa moitié
Quitte à servir un philistin

Après que tu as repris Charlie Hebdo,
Tu es devenu patron à la radio,
Aujourd'hui tu n'es plus d'accord
Avec ce que t'étais hier
Quelque chose en toi est bien mort
T'as mis ta jeunesse au cimetière

 

 

Avec grognements a capella.